Les statues les plus étranges et les plus singulières du monde

Publié le : 14 décembre 202110 mins de lecture

Il y a des artistes qui ont vraiment une imagination extrême, comme ceux qui ont réalisé certaines des statues les plus étranges et les plus singulières du monde . Je vais vous montrer quelques-unes de ces sculptures bizarres qui ont attiré mon attention.

Observer ces chefs-d’œuvre d’art extravagants m’a aussi fait sourire, un peu pour la sympathie qu’ils véhiculent et un peu pour la forme inhabituelle qu’on y voit ; bref, ce sont vraiment des sculptures incroyables que nous allons maintenant découvrir.

Si vous aimez les statues vous pouvez également consulter l’article sur les statues les plus célèbres et les plus belles du monde et Vigeland, le plus grand parc de statues humaines au monde , en cliquant sur le lien.

Les statues les plus étranges et les plus singulières du monde

1. Agrandissement – New York

L’une des statues les plus étranges au monde est « Expansion » c’est-à-dire « L’expansion » de Paige Bradley, sculpteur américain qui a créé, entre autres sculptures, cette « femme de bronze et d’électricité », qui se trouve à New York City.

Le Bradley a voulu créer cette figure féminine faite de pièces de bronze non unies, c’est le désir de libération que beaucoup de gens ressentent, exprimé par la concentration et la réflexion ; la lumière intérieure représente la conscience qui demande à être illuminée, pour ensuite laisser échapper ce qui peut être un fardeau pour l’âme.

C’est pourquoi il l’a appelée « Expansion » : à travers cette statue la sculptrice a voulu donner un exemple de libération, par la méditation, des peurs et des angoisses que beaucoup rencontrent dans la vie et dont ils souffrent énormément.

2. Guan Yu – Chine

En Chine, à Jingzhou, depuis quelques années, vous pouvez voir l’une des statues les plus majestueuses et singulières qui existent . D’une hauteur de 60 mètres et pesant plus de 1 200 tonnes, le dieu chinois de la guerre Guan Yu , hautement honoré pour ses batailles , était représenté  .

L’artiste chinois Han Meilin a voulu dépeindre dans un comportement menaçant et combatif ; tient sa fidèle hache d’ami de guerre, appelée  Green Dragon Crescent Blade ; cette arme à elle seule pèse 136 tonnes.

Ce grand monument est composé d’environ 4 000 bandes de bronze ; commencé en 2013 et terminé en 2016, il repose sur un piédestal de 10 mètres de haut, le long duquel les touristes peuvent s’arrêter et regarder l’imposant et effrayant guerrier d’en bas.

3. Les vierges d’Apeldoorn – Hollande

Parmi les statues farfelues et surréalistes de notre planète figurent les vierges d’Apeldoorn qui se trouvent en Hollande et ont été idéalisées par la sculptrice Elisabet Stienstra , originaire des Pays-Bas. Ouvrage construit selon la loi de la gravité.

De nombreux artistes ont basé la fabrication de leurs sculptures sur la théorie de Newton . Il semble impossible que des sculptures de marbre puissent rester suspendues dans l’air sans tomber, n’ayant aucun support de maintien.

L’une d’elles est la représentation de jeunes filles aux cheveux longs, « positionnées dans le vide » absorbées dans une sorte de transe, le visage tourné vers le ciel. En les regardant, vous semblez voir quelque chose de magique.

4. Le Colosse des Apennins – Florence

L’ une des statues italiennes les plus particulières , qui ne semble malheureusement pas avoir été considérée à juste titre, est le grand Colosse des Apennins qui se trouve dans le parc des Médicis de Pratolino, dans la province de Florence, à la Villa Demidoff.

Cette imposante sculpture des années 1500 a été idéalisée par Jean de Boulogne , dit Giambologna, et représente un homme gigantesque (en partie haute), qui se confond avec une montagne (en partie basse).

Le colosse des Apennins est l’un des plus grands chefs d’œuvre italiens et mesure 14 mètres de haut, de l’eau et de la fumée sortent des narines ; si vous entrez dans « la montagne rocheuse », vous pourrez admirer divers spas et grottes très suggestives et mystérieuses.

5. Kůň – Prague

L’une des statues européennes les plus étranges trouvées dans la galerie Lucerna à Prague est le cheval « Kůň  » à l’envers , sur le ventre duquel est assis Saint Venceslas, duc de Bohême – République tchèque.

Il s’agit d’une œuvre de David Černý de 1999, un sculpteur tchèque quelque peu controversé pour ses sculptures controversées. En fait, il fait souvent des représentations assez particulières pour taquiner les idées des autres, notamment politiques. Les chefs-d’œuvre de cet artiste sont disséminés dans tout Prague.

Sur la place Venceslas à Prague, il y a une statue du patron homonyme assis sur le cheval. Cette sculpture de Černý, qui représente le saint sur un cheval mort, a un sens de provocation envers le saint lui-même.

6. L’Éveil, Maryland, États-Unis

The Awakening , qui se traduit par « signifie« éveil » est l’une des œuvres sculpturales les plus insolites de la planète , située dans la ville de Marylan, aux États-Unis. Il a été réalisé par l’artiste américain John Seward Johnson II en 1980.

Il s’agit de la représentation d’un géant de 22 mètres de haut dont le corps est composé de 5 morceaux d’aluminium, immergés dans le sol d’où ne sortent qu’une partie des membres antérieurs et inférieurs et la tête.

L’expression du visage barbu est celle d’une personne désespérée essayant de sortir de la terre et de se débarrasser de gros soucis. Cette étrange statue a été tournée dans une scène du film Shadow Conspiracy de 1997 .

7. Przejście – Pologne

Un groupe inhabituel de statues très suggestives faites dans le monde est l’œuvre créée en 2005 par l’artiste Jerzy Kalina , visible à Wroclaw, en Pologne. Situés sur les côtés de la rue Swidnicka, vous pouvez voir 14 « personnes de bronze », 7 de chaque côté, qui d’un côté de la rue semblent s’enfoncer dans un trottoir et de l’autre côté grimper.

Cette représentation s’appelle Przejście qui signifie « passage » et est également connue sous le nom de Monument des passants anonymes . Il a été fait pour honorer en couleur et est mort ou a disparu en Pologne pendant la loi martiale dans les années 1980.

Au fond les citoyens craignaient la loi martiale qui prévoyait de sévères restrictions et pour échapper à la situation, pris de frayeur, ils se réfugièrent au sous-sol pour se cacher et ne pas être capturés. L’image des personnes qui sortent ensemble représente la fin de cette loi, survenue en 1983.

8. AMOUR – Il Dito – Milan

L’une des sculptures les plus particulières créées au monde est « le Doigt  » ou L’AMOUR dans notre belle Milan , idéalisée par l’artiste Maurizio Cattelan , et inaugurée en 2010. Elle est située au milieu de la Piazza degli Affari, en face de la Palais de la Borsa.

C’est une image d’une main avec des doigts coupés, à l’exception du majeur qui est droit vers le haut . Généralement ce geste, qui est aussi souvent utilisé, représente une offense ; dans ce cas l’œuvre est un symbole de protestation contre la haute finance qui opère de manière inégalitaire économiquement et socialement.

La sculpture mesure 4,60 mètres de haut et a été réalisée en marbre de Carrare . Initialement cette représentation ne devait rester sur la place que 15 jours. mais l’architecte Stefano Boeri a décidé de le quitter définitivement.

9. Feltepve – Budapest

L’une des statues les plus étranges et les plus grandes au monde a été temporairement placée en 2014 sur la place Széchenyi de Budadest en Hongrie et s’appelle Feltépve . Il a été réalisé par l’artiste Ervin Loránth Hervé .

Il représente un homme géant qui semble émerger de la surface de la pelouse ; son expression est souffrante et il semble crier, comme s’il voulait exprimer son désir de sortir de l’obscurité.

Le sculpteur idéalisé Feltépve ( arraché ), qui signifie « arraché », dans le but d’attirer le tourisme ou encore de montrer l’art urbain peut transmettre à chacun un sens de l’imagination et de la créativité.

10. Brown-Nosers – Prague

Une autre des statues les plus extravagantes au monde , également de l’artiste David Černý, est le Brown-Nosers (nez brun) à Prague. Il s’agit d’une sculpture d’un homme courbé et « coincé » dans un mur, dans lequel seules ses jambes sont droites et ouvertes avec un « trou dans la crosse » évident .

Une échelle est placée sur les jambes qui invite les gens à grimper pour atteindre « l’ anus » et à mettre la tête à l’intérieur pour regarder autour. Certes, ce qui apparaît ne coïncide pas avec ce que l’on attend peut-être en souriant.

Une fois l’entrée franchie, vous pouvez voir un écran qui diffuse une vidéo sur deux politiciens aveugles qui se nourrissent au rythme de la musique, ou sur les notes de la célèbre chanson de Queen « We are the Champions » .

Plan du site